Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • [L'Essor Savoyard, 25 septembre 2014] Sénatoriales : 10 listes engagées dans la bataille

    élections, sénatoriales, haute-savoie, sénat

    Cliquez sur l'article pour l'agrandir

  • Rencontre de la Liste Loïc HERVE, "la force des convictions", le 25 septembre 2014 à Annecy @UDI_off

    Dans le cadre des élections sénatoriales, nous vous invitons à une rencontre qui aura lieu :

     le jeudi 25 septembre à 19 heures 30
    Salle des Eaux et Forêts à Annecy (113, boulevard du Fier)

    Cette réunion est ouverte à toutes les personnes intéressées par notre candidature.

    Loïc HERVE
    Christine BURKI
    Jean-Luc RIGAUT

    Marie-Claude NABET
    Jean-Paul AMOUDRY

  • #sénatoriales2014 : Téléchargez nos documents de campagne

    élections, sénatoriales, haute-savoie, sénat

     La lettre de candidature

    Le document de campagne

    La profession de foi

  • Ernest NYCOLLIN, ancien Président du Conseil Général de la Haute-Savoie apporte son soutien à Loïc HERVE et à sa liste

    http://loicherve.hautetfort.com/media/02/00/4107385309.PNG

    Photo : Loïc HERVE

     

  • Rencontre de la Liste Loïc HERVE, "la force des convictions", le 23 septembre 2014 à Thonon-les-Bains

    Dans le cadre des élections sénatoriales, nous vous invitons à une rencontre qui aura lieu :

     le mardi 23 septembre à 19 heures 30
    Espace Tully à Thonon-les-Bains (8, rue des Abattoirs)

    Cette réunion est ouverte à toutes les personnes intéressées par notre candidature.

    Loïc HERVE
    Christine BURKI
    Jean-Luc RIGAUT

    Marie-Claude NABET
    Jean-Paul AMOUDRY

  • Rencontre de la Liste Loïc HERVE, "la force des convictions", le 22 septembre 2014 à Saint-Julien-en-Genevois

    Dans le cadre des élections sénatoriales, nous vous invitons à une rencontre qui aura lieu :

    le lundi 22 septembre de 18 heures à 19 heures
    Salle Jules Ferry, Saint-Julien-en-Genevois

    Cette réunion est ouverte à toutes les personnes intéressées par notre candidature.

    Loïc HERVE
    Christine BURKI
    Jean-Luc RIGAUT

    Marie-Claude NABET
    Jean-Paul AMOUDRY

  • Rencontre de la Liste Loïc HERVE, "la force des convictions", le 18 septembre 2014 à Thyez

    Dans le cadre des élections sénatoriales, nous vous invitons à une rencontre qui aura lieu :

     le jeudi 18 septembre à 19 heures 30
    Forum des Lacs à Thyez (269, rue des Sorbiers).

    Cette réunion est ouverte à toutes les personnes intéressées par notre candidature.

    Loïc HERVE
    Christine BURKI
    Jean-Luc RIGAUT

    Marie-Claude NABET
    Jean-Paul AMOUDRY

  • Intervention devant l'Assemblée Générale des Maires Ruraux de la Haute-Savoie, le 12 septembre 2014 à Saint-Sixt

    http://loicherve.hautetfort.com/media/02/02/824287396.19.JPG

    AG des MAIRES RURAUX

    12 septembre 2014, Saint-Sixt

     

    Mesdames, Messieurs les Maires, chers collègues,

    Je voudrais féliciter le bureau de l’Association des Maires Ruraux de Haute-Savoie, et sa présidente, notre amie Marie-Antoinette METRAL, de cette initiative qui permet aux différents candidats de s’exprimer sur l’avenir des territoires ruraux à quelques jours de l’élection sénatoriale.

    Je prends la parole au nom des candidats de notre liste dont plusieurs sont présents ce soir : Christine BURKI, Jean-Luc RIGAUT et Jean-Paul AMOUDRY. Je tiens à excuser notre collègue Marie-Claude NABET.

    Apporter une vision de l’avenir de la ruralité, notamment en Haute-Savoie, suppose tout d’abord de dégager les principaux enjeux, avant d’en venir aux propositions. Dans un troisième temps, il nous faudra, évidemment, évoquer la réforme territoriale.

    Dans « l’identité de la France », l’historien Fernand BRAUDEL propose de « partir des villages » pour comprendre notre pays, son histoire et sa culture.

    C’est pour nous d’une certaine manière le véritable enjeu de cette élection sénatoriale dans la période très singulière que nous connaissons.

    Les nombreuses rencontres dans les différents territoires ruraux nous permettent de dresser un diagnostic des difficultés que vous rencontrez, parmi lesquelles :

    - L’emploi tout d’abord. La ruralité n’échappe pas à la crise de l’emploi, renforcée souvent par l’éloignement des bassins d’emploi, des grands axes de communication ;

    - L’éducation avec la question de la viabilité des écoles, qui sont pourtant tellement liées au maintien d’une vie sociale dans nos villages ;

    - La santé et la dépendance, parce qu’il est difficile voire impossible de maintenir des personnels soignants (médecins, infirmières, autres professionnels) dans les territoires ;

    - L’environnement, parce que les territoires ruraux supportent la charge du maintien de la biodiversité, des paysages…

    - La sécurité enfin, car les territoires ruraux n’échappent pas à la diffusion de la délinquance, le phénomène étant également largement renforcé sociologiquement par l’établissement de « rurbains » dont les exigences dépassent souvent les capacités mêmes des collectivités.

    Face à ces constats, nous devons concevoir des politiques visant à renforcer les territoires ruraux, pour qu’ils restent des territoires d’avenir.

    - Dans le domaine de l’emploi, il convient de poser de nouveaux jalons du développement économique. En cela, déployer la desserte numérique de tous les territoires apparaît indispensable, pour permettre la création d’entreprises, vecteur de croissance.

    - L’évolution de l’organisation scolaire doit être anticipée et la manière de mettre en œuvre les réformes singulièrement adaptée. Je ne prendrai comme exemple que la question des rythmes scolaires en saluant le travail de ma colistière Christine BURKI, élue d’une commune rurale, dans la recherche de solutions innovantes et économiques pour la mise en œuvre d’une telle réforme.

    - Face à la désertification médicale et à la nécessité de contribuer au maintien à domicile, la création de structures de proximité, souvent intercommunales, devient nécessaire, et suppose l’appui des échelons régional et national, car il en va de l’égalité aux soins, et c’est un véritable enjeu de cohésion républicaine.

    - La France est un territoire magnifique qui doit à sa nature et à ses paysages d’être le pays le plus visité au monde. La défense et la valorisation de l’environnement de chaque commune rurale doit être décidée et gérée par les élus des communes concernées, et nullement imposée de l’extérieur.

    - Sur les questions de sécurité, je crois qu’il faut davantage travailler l’articulation « politique de la ville et soutien de la ruralité », et doter nos forces de gendarmerie des moyens de leur action avec l’adaptation au milieu.

     

    J’en viens maintenant à la réforme territoriale qui s’annonce, et qui doit prendre en compte différents aspects :

    - Tout d’abord, la réforme et le renforcement du rôle indispensable du Sénat, comme institution parlementaire d’équilibre et de défense des territoires ruraux ;

    - La nécessité que la loi génère des normes adaptées tenant compte des seuils de population ;

    - L’opposition à la disparition du Conseil Général telle qu’elle a été annoncée car cette institution est la garantie d’une vraie péréquation et en Haute-Savoie de la vitalité de nos territoires ruraux.

    - Si l’intercommunalité se renforce, il faut aussi renforcer les liens entre l’échelon communal et l’échelon intercommunal, favoriser les mutualisations et la recherche de marges nouvelles d’efficacité. Cela passe par la redéfinition claire dans la loi d’une représentativité au sein de l’intercommunalité, représentativité mise à mal par la récente décision du Conseil Constitutionnel (jurisprudence Salbris). Il appartiendra au législateur d’y revenir.

    En Haute-Savoie, comme dans de très nombreuses régions, les territoires ruraux sont des territoires d’avenir, encore faut-il que les responsables publics, en particulier les parlementaires, aient la volonté d’en défendre la cause. Le groupe de l’Union Centriste - Union des Démocrates et Indépendants, dans lequel Jean Paul AMOUDRY siège depuis 19 ans, en a constamment fait la preuve.

    Chers collègues,

    En cette année de commémoration du Centenaire de 1914, rappelons-nous les bouleversements engendrés sur notre Nation et ses impacts sur le monde rural.

    De cette terrible épreuve, la France s’est néanmoins relevée, et nul doute que c’est en particulier grâce aux ressources humaines de ses populations rurales. Demain, comme hier, la ruralité occupera une place incontournable dans le redressement du pays. Elle sera l’une des grandes priorités de notre action !

    Je vous remercie pour votre attention.

  • Les candidats de la Liste Loïc HERVE, "la force des convictions", soutenue par l'UDI et l'Union Centriste @UDI_off

    1 - Loïc HERVE
     
     
     
    2 - Christine BURKI

     
     
    3 - Jean-Luc RIGAUT
     
     
     
    4 - Marie-Claude NABET
     
     
     
    5 - Jean-Paul AMOUDRY

     

  • Elections #sénatoriales : les candidats à la rencontre des délégués sénatoriaux

    Le jeudi 18 septembre à 19 heures 30
    Forum des Lacs à Thyez (269, rue des Sorbiers)

    Le lundi 22 septembre de 18 à 19 heures
    Salle Jules Ferry à Saint-Julien-en-Genevois (2, avenue de Genève)

    Le mardi 23 septembre à 19 heures 30
    Espace Tully à Thonon-les-Bains (8, avenue des Abattoirs)

    Le jeudi 25 septembre à 19 heures 30
    Salle des Eaux et Forêts à Annecy (113, boulevard du Fier)

  • [Le Messager, 4 septembre 2014] Elections sénatoriales : l'UDI dévoile sa liste

    UDI