Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Conférence-débat avec Valérie LETARD, Sénatrice du Nord, le 4 mars 2015 à 19 heures à Thyez

    Une conférence-débat avec Madame Valérie LETARD, Sénatrice du Nord, Présidente de la communauté d’agglomération Valenciennes Métropole, sur le thème du développement économique de son territoire aura lieu le :

     

    Mercredi 4 mars 2015 à 19 heures

    à l’Amphithéâtre du site économique des Lacs 

    320, rue des Sorbiers à Thyez.

     

    Evènement Facebook : https://www.facebook.com/events/741659605950129/?fref=ts

  • Interview de Loïc Hervé, président de la 2CCAM : « Il n’y aura pas d’augmentation d’impôts »

    http://www.ledauphine.com//haute-savoie/2015/02/21/il-n-y-aura-pas-d-augmentation-d-impots

    Loïc Hervé, président de la communauté de communes Cluses Arve et montagnes, revient sur le débat d’orientation budgétaire qui a occupé les élus pendant plus de 2 h 30, lors de la dernière réunion. Avec la baisse des dotations de l’Etat, équilibrer un budget devient de plus en plus compliqué.

    Comment se dessine le budget de la communauté de communes ?

    On est sur un budget qui commence à intégrer des compétences qui viennent des communes comme les offices de tourisme de Mont-Saxonnex, Le Reposoir et Cluses et puis la dissolution du SIO [Syndicat intercommunal omnisports NDLR]. Aujourd’hui, le budget de la communauté de communes est extrêmement serré. Il est vraiment au plus juste avec aucune marge de manœuvre.

    Du coup, est-ce que la fiscalité va augmenter ?

    Il n’y aura pas d’augmentation d’impôts cette année. Nous ne sommes pas une communauté de communes qui fait appel à la fiscalité des ménages ni à celle de l’entreprise. On est vraiment dans un effort de gestion qui est assez important.

    Quels engagements seront honorés ?

    Par exemple, on honorera l’engagement en fibre optique et l’engagement au Ceva. Ça, on le paie. C’est financé. On arrivera à honorer nos engagements en 2015. Par contre pour FuniFlaine et le technocentre notamment, le débat financier entre la communauté de communes et les communes d’implantation est à venir. Tout dépendra de ce qu’on définira dans l’intérêt communautaire, ce qui est de la compétence des communes et de la compétence de l’intercommunalité.

    Quel est l’impact de la baisse des dotations de l’État pour les habitants du territoire ?

    Alors pour l’instant et c’est valable pour les communes, on est dans un effort de contrainte c’est-à-dire qu’on contraint au maximum nos dépenses de fonctionnement pour pouvoir passer l’exercice budgétaire 2015. En 2016 et 2017 ce n’est pas cet effort-là de gestion qu’il faudra faire. Il faudra se poser la question du périmètre de l’action publique et se demander dans quels domaines on conserve des actions. On se demandera dans quels domaines on les réduit ou on les supprime et comment on arrive malgré tout ça à maintenir une capacité d’investissement.

    Les impôts seront-ils un des recours ?

    Le fait de voter des impôts nouveaux , ce n’est pas la solution qui est la plus envisageable. Je ne l’exclus pas mais la pression fiscale sur les entreprises et les ménages est telle qu’on ne peut pas, comme ça, ajouter plus de pression sur le coût du travail ou sur la famille.

    Loïc Hervé est revenu sur le Ceva, la liaison ferroviaire Annemasse-Genève. Pour lui, ce n’est pas seulement rendre plus simple la relation entre les frontaliers et leur lieu de travail mais ce serait un véritable atout pour le territoire. « C’est le RER d’une agglomération qui dépasse largement l’agglomération annemassienne et qui remonte dans la vallée. Ce serait plus simple pour prendre l’avion à Genève ou pour aller faire ses études. Rendre Genève plus accessible de Cluses c’est important et puis rendre Cluses et les stations de ski plus facilement accessibles depuis Genève, ça me paraît intéressant ».

    Loïc Hervé est revenu sur les projets de la communauté de communes et qu’il souhaite se voir réaliser.

    D’abord le FuniFlaine. « Le contrat a été validé au niveau du contrat plan État Région. Aujourd’hui c’est quelque chose qui est lancé. Et si on veut avoir FuniFlaine qui fonctionne, il faudra avoir des gens à la gare de départ à Magland pour les emmener à Flaine et forcément Ceva [Voir l’info en plus NDLR] est une des réponses » détaille l’élu.

    La communauté de communes travaille aussi sur les transports en communs. « Il y a une nécessité de la 2CCAM de proposer une offre de transport sur le trajet travail-domicile en priorité mais aussi pour les trajets relatifs à la famille. Cela me parait quelque chose d’intéressant pour l’ensemble du territoire. Je ne mollirai pas sur le fait de mener une politique ambitieuse sur ce sujet-là. Il s’agit d’organiser les mobilités pour les 40 ans à venir ».

    Enfin, le grand dossier de la création de l’aire des gens du voyage à Thyez a été évoqué. « Ça coûte un million d’euros mais il y a 84 % de subventions » insiste-t-il.

  • Loïc HERVÉ désigné membre de la commission d’enquête sur le coût économique et financier de la pollution de l’air du Sénat

    COMMUNIQUE DE PRESSE

    Loïc HERVE, Sénateur de Haute-Savoie, désigné membre de la commission d'enquête
    sur le coût économique et financier de la pollution de l'air

    Le 18 février 2015, le Sénat a décidé la création d’une commission d’enquête sur le coût économique et financier de la pollution de l'air. Loïc HERVE, Sénateur de Haute-Savoie, a été désigné pour l'intégrer.

    Outre le préjudice sanitaire, la pollution de l'air semble aujourd'hui impacter l'économie et les finances de manière significative. Il s'agit bien là d'un enjeu national et local qui doit permettr e une prise de conscience des coûts globaux subis par l'ensemble des acteurs économiques et publics par tous les polluants de l'air.

    Alors que la Haute Assemblée débat actuellement sur le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance ve rte, cette question est particulièrem ent cruciale et récurrente dans la Vallée de l'Arve, connaissant depuis plusieurs années des pics de pollution très importants.

  • Loïc Hervé rencontre Gérard Larcher, Président du Sénat

    http://loicherve.hautetfort.com/media/01/02/3671057641.PNG

    Le 4 février 2015, le Président du Sénat a reçu les nouveaux sénateurs du groupe UDI-UC, parmi lesquels Loïc Hervé, Sénateur de la Haute-Savoie.

    A l'occasion de cette rencontre, différents sujets ont été abordés : fonctionnement du Sénat, rôle de l'UDI-UC dans la majorité sénatoriales, textes actuellement en examen...

    A plusieurs reprises, le Président Gérard LARCHER a fait référence à son récent déplacement à Châtel en Haute-Savoie.

  • Rencontre à Rome avec le cardinal Paul Poupard, Président émérite du Conseil pontifical pour la culture

    http://loicherve.hautetfort.com/media/00/01/1697968150.PNG

    Photo : Loïc Hervé