Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • COMMUNIQUE DE PRESSE - Pédophilie dans l’Église catholique : chacun doit contribuer à la vérité

    Le cardinal Philippe BARBARIN et 5 responsables de l’archidiocèse de Lyon répondent aujourd’hui devant la justice pour ne pas avoir signalé des actes de pédophilie dont ils auraient eu connaissance.

    « Comme parlementaire, mais aussi à titre plus privé, comme père de famille et comme catholique pratiquant, je crois que l’Église mais aussi l’enseignement catholique et les mouvements de jeunesse affiliés doivent vraiment prendre la mesure des situations dans lesquelles ils se trouvent et prendre toutes les décisions nécessaires, quel qu’en soit le prix » a déclaré Loïc HERVÉ, sénateur de la Haute-Savoie et secrétaire de la commission des lois du Sénat.

    L’Église catholique a annoncé en novembre avoir créé une commission présidée par Jean-Marc SAUVÉ, ancien vice-président du Conseil d’État afin de faire toute la lumière.

    De son côté, le Sénat a lancé une mission d’information élargie aux autres institutions qui connaissent ce phénomène (Éducation nationale, fédérations sportives...).

    « La société française toute entière est concernée par ce sujet et la défense des enfants et de leur intégrité doit être réaffirmée de manière absolue, malgré les silences, les tabous et les non-dits » a conclu le sénateur Loïc HERVÉ.