Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nouveau centre

  • Communiqué de presse : L'UDI, Union des Démocrates et Indépendants, s'organise en Haute-Savoie

    udi 74.png

    Dans l’enthousiasme suscité par le lancement de l’Union des Démocrates et Indépendants (UDI), à la Mutualité, à Paris, le 21 octobre dernier, les fédérations de la Haute-Savoie de l’Alliance Centriste, de la Force Européenne Démocrate (FED), du Nouveau Centre (NC), du Parti Radical (PR) avaient souhaité procéder très rapidement au lancement de l’UDI 74, par une soirée, le 13 novembre 2012 prochain, que venait animer un responsable national de l’UDI à Annecy.

    Toutefois, l’équipe d’organisation de cette soirée a, après concertation, estimé préférable que l’organisation et les orientations de l’UDI 74 fassent en priorité l’objet d’un travail de fond, et que la soirée de lancement vienne, non pas précéder, mais parachever l’organisation territoriale la plus large possible de cette fédération.

    Dans l’attente de l’élection des différentes instances, en principe au printemps prochain, la coordination de la structure provisoire est assurée par le Sénateur Jean-Paul AMOUDRY, chargé de cette mission par les instances nationales de l’UDI. Cette structure départementale s’emploie actuellement à poser les bases solides et pérennes de ce grand rassemblement des centristes.

    Rendez-vous au mois de février pour une soirée de lancement de l’UDI Pays de Savoie avec la participation d’un ou plusieurs dirigeants nationaux.

  • Intervention de Loïc HERVE à la réunion publique de Sophie DION, candidate aux élections législatives (Sallanches) #circo7406

    Monsieur le Sénateur, cher Pierre,
    Monsieur le Président du Conseil Général, cher Christian, et je salue le Président honoraire du Conseil Général Ernest NYCOLLIN,
    Messieurs les Conseillers Généraux,
    Chers collègues Maires,
    Mesdames et Messieurs les élus,
    Chère Sophie, Cher Jean-Louis,
    Mesdames, Messieurs, chers amis,

    Merci Sophie de me donner l’occasion de m’exprimer lors de cette réunion de soutien à ta candidature, à l’approche du second tour des élections législatives.

    Vous le savez, j’ai porté au premier tour de cette élection les idées et les valeurs du Nouveau Centre, les idées et les valeurs du centre droit. Au-delà d’une expérience humaine extraordinaire pour moi, comme pour mon équipe (dont une partie est présente ce soir), je suis convaincu que ma candidature était indispensable pour permettre l’expression d’une sensibilité historique et essentielle de la droite. Ce temps de l’expression au premier tour est important, on appelle cela une primaire, et c’est comme cela que je l’ai toujours envisagé (nous en avons souvent parlé ensemble avec Pierre HERISSON). Et c’est d’ailleurs dans cet esprit qu’Hervé MORIN est venu à Servoz et à Domancy le 23 mai dernier.

    Le centre droit, celui que je défends, n’est pas le centre introuvable que François BAYROU a fini par entrainer à gauche.

    Le centre droit, celui que je défends, c’est cette sensibilité de la majorité présidentielle et parlementaire sortante qui a donc évidemment toute sa place ce soir dans cette réunion, à tes côtés, toi qui es la candidate qui porte non seulement les couleurs de l’UMP mais désormais celles de la droite et du centre.
    Sophie, cette circonscription, et je peux bien entendu le proclamer d’autant plus fort que j’ai été candidat au premier tour et encore plus en tant que Maire de Marnaz, cette circonscription est un territoire de travail et de personnes attachées à ce que la liberté d’entreprendre soit non seulement protégée mais encouragée.

    Entre le programme de François HOLLANDE (d’une part) qu’une majorité socialiste mettrait en œuvre et les nombreuses idées (d’autre part) que nous partageons, je crois qu’il n’y a pas la place pour l’hésitation ni pour l’ambigüité. Et si le temps des consignes de vote proprement dites est révolu, car nous ne sommes pas au Parti Communiste Français et nous faisons confiance dans l’intelligence et à la lucidité des électeurs, il pour autant est nécessaire d’exprimer de la clarté.

    Les réactions des personnes que nous avons rencontrées ensemble sur le terrain à Marnaz mardi nous ont clairement indiqué le chemin de cohérence qui doit être le nôtre.

    Sophie, je te remercie des discussions que nous avons eues, de ton envie de servir ce territoire et les 32 communes qui le composent et de la disponibilité que tu entends lui consacrer.

    Je souhaite que tu puisses reprendre à ton compte une partie des thèmes développés, au plan national, avec les enjeux majeurs pour les générations futures que ceux du désendettement de l’Etat, de l’Education et de la production (notamment agricole ou industrielle).

    Sur un plan plus local, tu connais les urgences de ce territoire en matière de logement (notamment pour l’accession à la propriété), dans le domaine de l’emploi (où la pénurie de main d’œuvre qualifié pénalise notre activité économique) ou pour ce qui concerne la compétitivité afin que notre territoire soit à la hauteur (on pourrait par exemple évoquer la question du haut débit numérique).

    Je souhaite aussi que tu accomplisses ce mandat que tu recevras des électeurs dimanche avec ce qui est la plus grande des valeurs, c'est-à-dire au service de l’humanisme dont la société contemporaine manque tant. Nous sommes nombreux ce soir à attendre une vie politique qui remette la personne humaine au cœur des décisions politiques. Je sais que Jean-Louis MIVEL est intervenu dans une de tes réunions à Cluses en rappelant avec conviction cette nécessité, cette urgence !

    Ce pays, notre pays, la France, s’embourbe jour après jour dans la morosité, alors qu’il a aux tréfonds de lui-même toutes les capacités de s’en sortir, par sa culture, son histoire, et surtout cette chance inouïe qu’il a sans que nous n’en ayons toujours conscience, cette chance c’est d’avoir une jeunesse.

    Ce sont ces grands défis auxquels il faudra se confronter par nécessité, par devoir et surtout par conviction.

    Sophie et Jean-Louis, je vous adresse tous mes meilleurs vœux de succès pour dimanche.

  • Message d'Hervé MORIN, Président du Nouveau Centre

    Cher ami,

    Je souhaite vous faire part de toute ma reconnaissance et celle du Nouveau Centre pour votre participation à l’élection législative. Le nombre de voix obtenues ne vous permet pas d’être présent au second tour dimanche prochain mais je sais l’engagement qui a été le vôtre dans cette campagne et l’ardeur que vous avez mise dans la défense de nos idées et de nos convictions. Le combat était compliqué et situé dans un contexte politique très défavorable mais vous n’avez jamais baissé les bras.

    Je suis convaincu que cette candidature est pour notre formation et pour vous-même un réel investissement pour les nombreux combats à venir. En vous renouvelant ma très sincère reconnaissance, je vous prie d’adresser aussi à toutes celles et tous ceux de nos militants et sympathisants qui ont travaillé à vos côtés pendant cette campagne mes plus vifs remerciements.

    Amicalement,

    Hervé Morin
    Président du Nouveau Centre

  • Communiqué de presse - 1er tour des élections législatives dans la 6ème circonscription de la Haute-Savoie #circo7406

    Loïc HERVE et Jean Charles MOGENET, candidats du Nouveau Centre, remercient chaleureusement les électrices et les électeurs qui leur ont apporté leurs suffrages lors de ce premier tour des élections législatives.

    Cette campagne électorale leur a permis d’aller à la rencontre des habitants et élus de la 6ème circonscription, d’approfondir leur connaissance de ce territoire et de renforcer leurs engagements publics locaux.

    Les électeurs ont qualifié pour le deuxième tour les candidats des deux principales formations politiques, à gauche et à droite.

    Loïc HERVE et Jean Charles MOGENET souhaitent que cette circonscription soit représentée et défendue par une députée mettant toute son énergie et sa disponibilité au service du pays et des enjeux du territoire, notamment dans les domaines de l’emploi, de la compétitivité et du logement.

    A l’heure où les consignes de vote ne sont plus de mise, et tout en rappelant leur positionnement sans amibiguité au centre-droit, il souhaitent l'élection d'une députée, qui soit la plus en phase avec les défis, réalités et aspirations du territoire.

    Loïc HERVE et Jean Charles MOGENET

  • Dimanche 10 juin, le seul vote utile, c'est un vote de liberté et de fidelité ! #circo7406

    Madame, Monsieur,

    Dans 5 ans, en 2017, lors des prochaines élections législatives, la France et la 6ème circonscription de la Haute-Savoie auront profondément changé.

    Ne vous laissez pas voler ces élections de juin 2012, car elle n'appartiennent à personne d'autre qu'à vous.

    Nous avons porté dans cette élection un message et une exigence de sérieux. Un message suivant lequel l'engagement politique peut être d'abord au service de la personne humaine tout comme il peut changer la vie quotidienne. C'est un message d'espoir et de réconciliation. Le message du seul parti qui vaille, celui des gens qui aiment les gens.

    Un message qui est un message de confiance dans l'avenir de la France et de saz jeunesse.

    Dimanche 10 juin, il n'existe qu'un seul vote utile parce que c'est un vote de liberté et de fidélité.

    Dimanche 10 juin, par ce vote utile, vous pourrez décider de notre présence au second tour et donc de faire que votre député pourra être une personne proche de vous, proche de vos préoccupations et un défenseur acharné de votre territoire de vie.

    Loïc HERVE
    Jean Charles MOGENET

  • Présentation du candidat : Loïc HERVE (texte du journal de campagne)

    Loïc HERVÉ est âgé de 32 ans, marié et père de deux enfants. Il a grandi à Marnaz d’où sa famille maternelle est originaire. Il a fréquenté les écoles de cette commune, le collège de Scionzier et le lycée de Cluses. Professionnellement, il est cadre territorial et formateur pour adultes au CNFPT, diplômé de la Faculté de Droit de Grenoble (Master 2 -DEA de Droit public) et de la Albert-Ludwig Universität de Freiburg-im-Breisgau (Maîtrise en droit internationalet européen).

    A la fin de ses études universitaires, il a occupé des fonctions d’assistant parlementaire auprès de Jean-Paul AMOUDRY (2003-2005) puis des fonctions de directeur général des services de la commune d’Ambilly (2005-2008).

    Elu Maire de Marnaz en mars 2008, il est également Vice-Président du SIVOM de la Région de Cluses (assainissement collectif), du SM3A (contrat derivière Arve) et du SIO de la vallée de l’Arve (centre nautique et stade).

    Il représente la commune de Marnaz et l’intercommunalité dans un ensemble de structures, notamment dans le domaine de l’économie, du numérique et du foncier. Il est enfin administrateur principal de La Thouvière (commune du Reposoir), communauté gestionnaire de plusieurs centaines d’hectares de forêts et un alpage. Défenseur de l’évolution intercommunale, il est un artisan de l’agenda 21 du bassin clusien. Il a été récemment élu au Conseil d’Administration de l’Association des Petites Villes de France.

    Loïc HERVÉ a déjà été candidat à différentes élections. En 2001, alors étudiant, il mène campagne aux élections municipales de Grenoble sur la liste RPR-UDF conduite par le Professeur Max MICOUD ; puis comme candidat divers droite aux élections cantonales de 2008 (cantonde Scionzier) et plus récemment aux élections européennes de 2009 sur la liste UMP-Nouveau Centre conduite par Françoise GROSSETÊTE et Damien ABAD. Adhérent du Nouveau Centre, et reconnu pour sa connaissance des métiers d’excellence de la vallée de l’Arve, il est Secrétaire national de ce parti en charge de l’Industrie.

    Loïc HERVÉ est officier de réserve dans la Marine nationale, breveté de la Préparation Militaire Supérieure Marine Etat-Major. Impliqué dans la vie associative depuis toujours, il est membre d’un club service basé à Sallanches, Megève et Chamonix-Mont-Blanc.

  • Interview d'Hervé MORIN sur ODS Radio (en soutien à Loïc HERVE)

    Flash Cindy Anjorand
     
    Jeudi 24 Mai 2012 à 05h57
     
     

  • A Servoz et Domancy, Hervé MORIN (@Herve_Morin) apporte son soutien Loïc HERVE (@loichervepublic) et Jean-Charles MOGENET

    Hervé MORIN, Loïc HERVE, Jean-Charles MOGENET

    Photo : Loïc HERVE

  • [Le Dauphiné Libéré, 24 mai 2012] @Herve_MORIN, en soutien dans la 6e circonscription #7406 #circo7406

    Hervé Morin

    Source : Le Dauphiné Libéré, 24 mai 2012

    Hervé morin, nouveau centre

  • Réunions publiques aujourd'hui : @Herve_Morin en visite en Haute-Savoie aujourd'hui pour soutenir la candidature de Loïc Hervé (@loichervepublic) et Jean-Charles Mogenet #Législatives2012 #7406

    Madame, Monsieur,

    J'animerai deux réunions publiques à votre rencontre, le mercredi 23 mai :

    - à 18 heures : à Servoz, salle Jean Morel
    http://www.facebook.com/#!/events/226612700778312/

    - à 20 heures 30 : à Domancy, en Mairie
    http://www.facebook.com/#!/events/287921267957011/

    Hervé MORIN, Nouveau Centre

    Photo : Loïc HERVE

    Hervé MORIN, Président du Nouveau Centre et ancien Ministre des Gouvernements de François FILLON, me fera l'honneur d'être présent à mes côtés, ainsi que Jean-Paul AMOUDRY, Président du Nouveau Centre 74, Sénateur et Conseiller Général de la Haute-Savoie.

    N'hésitez pas à venir nombreux et, surtout, accompagnés de vos amis.

    Bien cordialement,

    Loïc HERVE, Maire de Marnaz
    Candidat aux élections législatives
    dans la 6ème circonscription de la
    Haute-Savoie

    Contact : 06 06 70 73 89
    loicherve@hotmail.com
    www.loicherve.fr

  • [Le Dauphiné Libéré, 19 mai 2012] Hervé MORIN en visite à Domancy et Servoz

    Le Dauphin+® Lib+®r+® 19 mai 2012.jpg

    Source : Le Dauphiné Libéré

  • Le Nouveau Centre n'est pas à gauche, dire le contraire est une imposture.

    Jean-Paul AMOUDRY, Sénateur de la Haute-Savoie et Président de la fédération départementale du Nouveau Centre souhaite faire la mise au point suivante, pour répondre à diverses allégations, et lever toute ambigüité:

    "La fédération départementale de Haute-Savoie du Nouveau Centre, formation politique de centre droit, a indiqué de manière extrêmement claire et unanime, par la voix de son Bureau départemental, le 27 avril 2012, qu’elle prenait position en faveur du candidat Nicolas SARKOZY.

    Le Nouveau Centre en Haute-Savoie n'est donc pas « à gauche », dire le contraire est une imposture visant purement et simplement à décrédibiliser le message porté par cette famille politique, créée en 2007 et composante à part entière de la précédente majorité présidentielle et parlementaire.

    Héritier de l'UDF, le Nouveau Centre souhaite que s'installe dans la vie politique française un centre fort et rassemblé, et s'engage dès maintenant dans le processus de réunification des familles du Centre autour de valeurs partagées. Ce rassemblement sera progressif, et la prochaine composition de l'Assemblée Nationale devrait en définir les contours.

    En Haute-Savoie, la fédération départementale du Nouveau Centre soutient la candidature aux élections législatives dans la 6ème circonscription, de Loïc HERVÉ, Maire de Marnaz, membre de cette formation politique et secrétaire national en charge des questions de l’industrie."

  • Hervé Morin sera à Servoz et à Domancy mercredi 23 mai prochain pour soutenir la candidature de Loïc Hervé

    Philippe VIGIER, Hervé MORIN, Loïc HERVE

    Hervé MORIN sera présent aux côtés de Loïc HERVE le mercredi 23 mai 2012 afin de lui apporter son soutien pour les élections législatives.

    Le Président du Nouveau Centre et ancien Ministre de la Défense (Gouvernement FILLON) participera aux réunions de :

    - Servoz à 18 heures (Salle Jean Morel)
    - Domancy à 20 heures 30 (Mairie)

    Venez nombreux.

  • Les Conseillers Généraux du centre et du centre droit soutiennent la candidature de Loïc HERVE dans la 6ème circonscription

    nouveau centre

    De gauche à droite : Dominique PUTHOD (CG Annecy), Jean-Paul AMOUDRY (Sénateur et CG Thônes), Antoine VIELLIARD (CG Saint-Julien-en-Genevois), Jean-Luc RIGAUT (CG Annecy), François MOGENET (CG Samoëns)

  • Communiqué de presse : Réaction de Loïc HERVE, candidat du Nouveau Centre, au résultat du second tour des élections présidentielles

    Loïc Hervé, bureau de voteLes Français ont choisi l'alternance en élisant François HOLLANDE comme Président de la République. A cet instant, je pense aux responsabilités immenses qui sont désormais les siennes.

    Je pense aussi à Nicolas SARKOZY, qui a présidé aux destinées de la France depuis 5 ans, et qui a du traverser plusieurs crises extrêmement fortes et prendre les mesures les plus utiles au pays.

    Maintenant vient le temps des élections législatives, auxquelles je serai candidat dans la 6ème circonscription de la Haute-Savoie, avec l'investiture nationale du Nouveau Centre, parti de la majorité présidentielle et parlementaire sortante.

    Comme homme du centre droit, je ne partage pas les prises de position récentes de François BAYROU.

    Pour ma part, je m'engagerai résolument dans le rassemblement des forces du centre, du centre droit et de la droite républicaine pour faire triompher nos idées à l'Assemblée Nationale.

    Je veux m’adresser aux nombreux électeurs de la 6ème circonscription de la Haute-Savoie, en particulier à ceux qui, comme moi, ont porté leur suffrage sur Nicolas SARKOZY.

    Notre territoire exige un député actif, qui partage les réalités de la vie quotidienne et qui, à Paris, ne soit pas un suiveur béat ou un opposant stérile.

    Nous avons besoin d'un député ferme dans ses convictions et capable de porter la contradiction.

    Je veux être ce député et dans les jours à venir, je vais venir à la rencontre des habitants des 32 communes de la circonscription afin de leur faire partager cette volonté.

    Loïc HERVE

  • Lettre d'Hervé Morin aux adhérents et sympathisants du Nouveau Centre

    Chers amis,
     
    Les Français se sont exprimés et ont décidé d’accorder leur confiance à François Hollande en l’élisant Président de la République. Il nous faut prendre acte de ce choix démocratique qui marque le début d’une nouvelle période de notre vie politique.

    Nicolas Sarkozy, que nous avions à une très large majorité choisi de soutenir lors de notre Congrès extraordinaire du 25 février dernier, se représentait dans le contexte d’une crise économique et financière qui, partout en Europe, a conduit les peuples à faire le choix de l’alternance. Le quinquennat qui s’achève fut un quinquennat utile au cours duquel des réformes indispensables ont été menées avec succès. Nous pouvons être fiers de ce que nous avons accompli pour la France pendant ces cinq années.
     
    Le candidat socialiste a été élu sans pour autant que la campagne électorale ait à aucun moment suscité l’adhésion des Françaisà un programme en réalité insoutenable pour nos finances publiques et dangereux pour l’avenir de notre pays. Nos compatriotes doivent se préparer à de graves désillusions tant le principe de réalité va rapidement reprendre le dessus. L’état de grâce ne sera que de courte durée.

    Nous avons perdu l’élection présidentielle mais une autre bataille commence dès aujourd’hui : celle des élections législatives. C’est notre unique priorité pour les semaines à venir et j’y mettrai pour ma part toute mon énergie, en allant sur le terrain soutenir les candidats qui porteront les couleurs et les valeurs du Nouveau Centre. Plus que toute autre formation politique, il nous appartient à nous centristes d’incarner la modernité et de porter des idées nouvelles pour entrer de plain-pied dans le monde nouveau qui se dessine sous nos yeux.
     
    Je vous demande de vous mobiliser dans vos fédérations et je vous demande de faire campagne pour que la majorité sortante soit la plus forte possible et que nous puissions constituer un groupe centriste autonome au sein de l’Assemblée nationale qui sera élue les 10 et 17 juin prochains. C’est ainsi que nous maintiendrons un contre-pouvoir à l’hégémonie socialiste, qui tient déjà dans sa main une grande majorité des collectivités locales, la quasi-totalité des régions, le Sénat, et maintenant la Présidence de la République.
     
    Ce n’est qu’au lendemain des élections législatives que viendra le temps des recompositions politiques et de la reconstruction de la famille centriste. Nous devrons l’envisager dans un esprit d’ouverture mais dans la clarté alliances, avec des femmes et des hommes de conviction animés par l’intérêt collectif et non par des intérêts personnels, ayant la même ambition sincère et franche de travailler ensemble pour reconstruire un mouvement uni qui nous permette de porter nos idées et nos valeurs. C’est ainsi que nous réussirons le rassemblement de tous les centristes pour redevenir une force politique incontournable.
     
    Une famille à nouveau soudée, une famille à nouveauimaginative, une famille à nouveau conquérante, c’est l’objectif qui est le mien et qui doit être le nôtre. C’est la feuille de route que je vous propose. Je compte sur vous.
     
    Amicalement,

    Hervé Morin

  • Communiqué du Nouveau Centre de Haute-Savoie

    Elections présidentielles, second tour.

    Les membres du bureau départemental du Nouveau Centre 74, réunis le 27 avril 2012, ont à l’unanimité et dans un esprit de responsabilité, pris position pour voter en faveur du candidat Nicolas Sarkozy.

    Tout en regrettant certaines de ses déclarations populistes, ils l’appellent à intégrer dans son programme les voies et les moyens de l’indispensable redressement de la France et de la moralisation de la vie politique.

  • Communiqué de presse de Loïc HERVÉ, candidat investi par le Nouveau Centre pour les élections législatives dans la 6ème circonscription de la Haute-Savoie

    Logo_NouveauCentre.png

     

    J'ai appris avec bonheur, responsabilité et honneur la confirmation de l'investiture du Nouveau Centre pour les prochaines élections législatives dans la 6ème circonscription de la Haute-Savoie.

    Je suis fier de porter dans ces élections les valeurs et les couleurs de la famille politique à laquelle j'appartiens depuis 1998, l'UDF et depuis 2008, sa prolongation : le Nouveau Centre.

    Je tiens à saluer ceux qui ont porté cette investiture, Hervé MORIN, Président, Jean-Christophe LAGARDE, Président exécutif et François SAUVADET, Président de la commission d'investiture.

    Aux côtés du Président départemental Jean-Paul AMOUDRY, du Délégué départemental Antoine CARRÉ, des vice-présidents Jean-Luc RIGAUT, Dominique PUTHOD, François MOGENET et Eric FOURNIER et de tous les militants et sympathisants, je veux défendre l'idée d'un centre uni et réunifié, fort et présent dans la vie politique et parlementaire du pays.

    La Haute-Savoie, et les valeurs qu'elle porte, est une terre qui correspond bien au message que je veux porter.

    C'est un territoire dans lequel je vis, travaille et suis élu. Je suis déterminé à servir mon pays et ce territoire si particulier.

     

    Loïc HERVÉ, Maire de Marnaz (74)
    06 06 70 73 89
    loicherve@hotmail.com
    www.loicherve.fr

  • Le Nouveau Centre investit 127 candidats aux élections législatives

    Logo_NouveauCentre.png

    Au cours de sa réunion du mardi 7 février 2012, le Comité exécutif du  Nouveau Centre a investi, sous la présidence d’Hervé MORIN, 127 candidats aux élections législatives des 10 et 17 juin 2012 et réservé une quarantaine de circonscriptions.

    Sur proposition de la Commission nationale d’investiture présidée par François Sauvadet, le Nouveau Centre a investi des candidats dans des circonscriptions actuellement à gauche, des nouvelles circonscriptions issues du redécoupage électoral ainsi que des circonscriptions dans lesquelles le député sortant a indiqué qu’il ne se représentait pas.

    Des candidats ont toutefois été investis dans des circonscriptions de la majorité présidentielle dans deux départements où l’UMP a investi un candidat contre un député Nouveau Centre sortant : le Lot-et-Garonne et le Rhône.

    La plupart des candidats investis par le Nouveau Centre bénéficient également du soutien de l’Alliance Républicaine Ecologiste et Sociale (ARES) dans le cadre des discussions en cours.


    Pour consulter la liste des candidats investis, suivez ce lien