Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Relations internationales

  • Accueil de l'Ambassadeur de Bulgarie en France et de la Vice-Premier Ministre bulgare à l'occasion du Concert "le destin de la femme" donné par l'orchestre philharmonique de VRATSA

    DL Bulgarie.png

  • Les sénateurs Jean-Claude CARLE et Loïc HERVE félicitent M. Jacques CHAGNON, Président de l’Assemblée Nationale du Québec, promu Officier dans l’ordre de la Légion d’Honneur

    COMMUNIQUE DE PRESSE

     

    2016-2-2 Remise Légion d'honneur Jacques CHAGNON, pdt AN.jpgM. Jean-Claude Carle (Les Républicains-Haute Savoie), Président du groupe d’amitié France-Québec du Sénat, M. Loïc Hervé (UDI-UC-Haute-Savoie), Secrétaire du groupe, ont assisté mardi soir, 2 février, à la remise des insignes d’Officier de la Légion d’Honneur à M. Jacques Chagnon, Président de l’Assemblée nationale du Québec par M. Gérard Larcher, Président du Sénat.
    Cette distinction peut en effet être remise aux personnalités étrangères auxquelles la Nation française souhaite exprimer sa reconnaissance pour les actions qu’ils ont accomplies au service de la France.
    Dans son discours, le Président du Sénat a salué « l’ami de la France et de la francophonie, le fin connaisseur de la culture et de l’histoire françaises, et le serviteur infatigable du français, langue que nous avons en partage avec le Québec. »
    Parmi les personnalités présentes, on a pu remarquer Son Exc. Mme Michaëlle Jean, Secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Mme Annick Girardin, Secrétaire d’Etat chargée du Développement et de la Francophonie, M. Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d’Etat chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire, M. Geoffrey Kelley, Ministre québécois responsable des Affaires autochtones, M. Alain Rousset, Président du groupe interparlementaire d’amitié France-Québec de l’Assemblée nationale, Son Exc. M. Lawrence Cannon, Ambassadeur du Canada en France, M. Michel Robitaille, Délégué Général du Québec et M. Pascal Bonnetain, Secrétaire général de l’Office franco-québécois pour la jeunesse.
    Le 30 avril prochain, M. Jacques Chagnon se rendra en Haute-Savoie pour inaugurer la Foire de La Roche, dont le Québec sera l’invité d’honneur. M. Philippe Carrier, Président, et M. Matthieu Herrou, Directeur général de RocheExpo étaient également présents à la cérémonie.

  • Soirée de la communauté italienne organisée par UNITALIA à Cluses

    http://loicherve.hautetfort.com/media/02/01/824287396.8.JPG

    Photo : Loïc HERVÉ

    Un grand bravo à l'association italienne de Cluses UNITALIA pour la parfaite organisation de cette soirée lasagnes, avec une animation du groupe "Les Choucas". 800 personnes réunies pour un beau moment d'amitié.

  • Grand succès pour l'exposition sur l'immigration italienne "Speriamo che" !

    http://loicherve.hautetfort.com/media/00/02/4164274135.JPGAprès une dizaine de jours de riches échanges dans le cadre de cette expostion "Speriamo che", nous pouvons nous réjouir du succès rencontré et de l'intérêt que les très nombreux visiteurs ont porté à cette exposition.

  • Déplacement à Lecco (Lombardie, Italie)

    XVI Edizione de "I Convegni Internazionali di Confindustria Lecco": La sfida della crescita


     
  • [Le Messager, 24 novembre 2011] Expo : une histoire des Italiens en Savoie

    Christian monteil, président du conseil général, martial saddier, député

  • Discours de Monsieur le Maire de Marnaz à l'occasion de l'inauguration de l'exposition "Speriamo che..., Espérons que..."

    Monsieur le Député, cher Martial SADDIER,
    Monsieur le Président du Conseil Général, cher Christian MONTEIL,
    Monsieur le Vice-Président du Conseil Général, cher Raymond MUDRY,
    Monsieur le Conseiller Général de Cluses, cher Jean-Louis MIVEL,
    Mesdames les Maires, chères Marie-Antoinette METRAL et Sylviane NOEL,
    Messieurs les Maires, chers Jean-Claude LEGER, Bernard CARTIER et Jacques MARTINELLI,
    Madame le Maire Honoraire de Marnaz, chère Arlette DEBALME,
    Mesdames et Messieurs les Adjoints et Conseillers municipaux,
    Monsieur le représentant du COMITES, cher Graziano DEL TREPPO,
    Madame et Monsieur les Chargés de mission de l'exposition, Chers Angela CAPRIGLIO-HISLER et François FORAIS,
    Monsieur le Président du Comité de Jumelage avec Quincinetto, cher Italo SPAGNOL,
    Messieurs les Abbés BARCELLINI et AVENA, Monsieur le Pasteur PIGE,
    Mesdames et Messieurs les Présidents et responsables des associations,
    Mesdames et Messieurs les employés municipaux,
    Mesdames et Messieurs les journalistes,
    Mesdames et Messieurs, chers invités, chers amis,

    Je n'ai pas le talent de Claude BARZOTTI, je ne suis qu'un bien piètre italophone, alors je me suis contenté de ces quelques mots que je souhaite vous adresser pour vous dire pourquoi nous sommes rassemblés ici ce soir, entourés par ces magnifiques panneaux de l'exposition « Speriamo che... ».

    Sans plagier le titre d'un film magnifique : « La vie est belle ». La vie est belle quand elle est faite de rencontres. Cette exposition est née de beaucoup de rencontres.

    En effet, il y a plus d'un an, j'ai découvert, au hasard d'une ballade d'été, la basilique d'Aime en Tarentaise, magnifique église romane du XIème siècle devenue musée et lieu d'exposition du Conseil Général de la Savoie. Et dans cet endroit, j'ai découvert cette histoire, qui est pour beaucoup ce soir, la vôtre.

    Des visages, des objets, des écrits, et un travail scientifique remarquable pour expliquer, pour se souvenir.

    Je me suis immédiatement dit que cette exposition devait absolument être présentée dans la vallée de l'Arve, dans le bassin clusien, et évidemment en priorité à Marnaz !

    J'ai alors demandé à Pierrine CHIAVARO, Conseillère municipale déléguée, de prendre les contacts pour que cela soit possible. Je rappelle que Pierrine est l'une des premières citoyennes européennes à avoir été élue Conseillère municipale en 2001 sous le mandat d'Arlette DEBALME.

    Aussitôt, tout s'est mis en branle. Grâce à la volonté de Pierrine, avec le soutiens d'autres élus, adjoints et conseillers municipaux, avec les services de la commune, les associations et de très nombreux bénévoles, cette exposition peut vous être présentée ce soir à Marnaz et jusqu'à dimanche 27 novembre.

    Mais cette exposition ne se limite pas à un simple décor. Nous avons voulu l'inculturer dans ce qui a fait l'histoire de l'immigration italienne en France et en Pays de Savoie dans ce territoire si particulier de la vallée de l'Arve.

    Je laisserai dans quelques instants à Pierrine le soin de vous dire quelques mots et de vous présenter le programme de la semaine.

    Je voudrais aussi vous dire que cette exposition sera aussi ancrée dans les valeurs. Cette exposition sera festive, populaire, spirituelle, culturelle, solidaire...

    L'attachement à la terre natale, le respect de la famille, la relation à la transcendance, le rôle majeur du travail ont fait des personnes italiennes établies en France des gens épris de ces valeurs essentielles.

    Toute cette histoire, même contrastée, en est le reflet, et ces valeurs sont appelées à être partagées parce que nous les croyons universelles.

    Pour terminer, je voudrais partager avec vous deux causes de joie.

    La première, est que cette semaine a été organisée en partenariat étroit avec notre ville jumelle de Quincinetto. Je dois excuser Madame le Maire qui dans un message très récent m'a dit combien elle regrettait de ne pouvoir être parmis nous ce soir mais son papa devant subir une intervention chirurgicale, elle devait rester auprès de lui. Samedi 26 novembre, nous devrions recevoir une importante délégation de Quincinetto. Ce partenariat est d'autant plus fort que notre jumelage trouve ses origines dans cette histoire de l'immigration italienne. Je ne peux passer sous silence le nom de la figure du regretté Antoine BUAT qui a tant oeuvré pour les relations entre Marnaz et son village d'origine, à la frontière du Piémont et du Val d'Aoste.

    La seconde, c'est la présence du Président du Conseil Général, Christian MONTEIL, que je veux remercier très sincèrement de sa présence amicale ce soir. Dès que je l'ai contacté, il m'a dit qu'il serait présent. Merci Christian pour ce témoignage d'amitié envers notre commune et envers tous ceux qui ont vécu cette histoire et que l'Assemblée des Pays de Savoie a voulu mettre à l'honneur. Le territoire de la Haute-Savoie dont vous avez la charge, unis à la Savoie, ont connu deux années de célébration du rattachement de la Savoie à la France et puis de l'unité italienne.
    Je salue ici le rôle éminent joué par le Conseil Général de la Haute-Savoie et de l'Assemblée des Pays de Savoie dans les relations européennes et singulièrement transalpines.
    La co-maîtrise d'ouvrage avec le COMITES de cette exposition en est le témoignage.
    Pour tout cela, merci Monsieur le Président, merci Christian.

    L'Europe et ses pays membres traversent une crise profonde qui n'est pas que conjoncturelle. Elle renvoit à l'identité et au projet que l'Europe doit représenter pour les citoyens.

    Cette exposition, ce qu'elle permettra d'échanges et de partage, sera la démonstration d'une Europe proche des citoyens, des territoires, une Europe qui se révèle l'un des sinon le plus bel idéal politique de paix et de progrès que les humais aient pu bâtir.

    Alors je vous souhaite une excellente soirée, et que vive l'amitié franco-italienne en pays de Savoie et à Marnaz !

  • [Le Messager, 17 novembre 2011] Loïc Hervé fait le point sur les friches industrielles / Une exposition sur l'immigration italienne à découvrir

    17 novembre 2011.jpg

    Cliquez sur l'article pour l'agrandir

  • Spectacle d'arts scéniques japonais WA-League à l'invitation de Monsieur le Vice-Consul du Japon à Genève

    IMG_1902.JPG

    IMG_1896.JPG

    Photos : Loïc Hervé

  • Inauguration de l'exposition de Bonsaï à La Pyramide

    Inauguration de l'exposition de Bonsaï à La Pyramide
    Intervention de Monsieur le Maire de Marnaz
    Le 1er octobre 2011

     

    Fusegi Mitsuhide, JaponMonsieur le Vice-Consul du Japon à Genève,
    Monsieur le Président du Bonsaï Club du Léman,
    Monsieur le Conseiller Général,
    Madame et Monsieur les Maires honoraires,
    Mesdames et Messieurs les élus de Scionzier, Magland et Thyez,
    Mesdames et Messieurs, chers invités, chers amis,

    Permettez moi au début de mon intervention de saluer tout particulièrement le représentant diplomatique du Japon. Sachez, Monsieur le Vice-Consul, combien nous nous sommes sentis proches du peuple japonais dans les drames successifs qu'il a rencontrés le 11 mars 2011. A l'instar des communes voisines du bassin  clusien, le Conseil municipal de Marnaz a très rapidement manifesté son soutien aux Japonais par l'intermédiaire de la Fondation de France. Au delà de ce soutien symbolique, je voulais renouveler ici notre soutien et nos pensées, en sachant que le Japon saura trouver les forces de son plein rétablissement.

    J'en reviens à l'objet de cette exposition en me félicitant aussi de l'inscription de cette manifestation (une première dans la vallée) dans le cadre du mois de la culture japonaise à Genève et donc sous le haut patronage de la représentation diplomatique à Genève de l'Empire du Japon. C'est un grand honneur que nous savons apprécier et ce sera, j'en suis certain, la garantie du plein succès de cette exposition.

    Je tiens à remercier vivement le Bonsaï Club du Léman de l'organisation et de la venue de nombreux de ses exposants.

    Je remercie vivement la commission culture, présidée par Françoise DENIZON, et ses membres, en particulier Michèle GERVET-COURANT, Conseillère municipale, qui a été à l'origine de l'idée de cette exposition. Merci aussi à nos services municipaux pour la mise en place de ces arbres dans cette Pyramide qui se révèle un écrin tout à fait adapté.

    Comme beaucoup de Marnerots, je ne connais que peu de chose sur l'art ce cultiver les bonsaï. Je me félicite donc de l'organisation de cette exposition pendant deux journées dans notre commune qui vont permettre au plus grand nombre de découvrir votre passion.

    Je vous souhaite donc un excellent week-end d'échanges et de partages autour de ces magnifiques bonsaï.

    - Intervention de Monsieur le Président du Bonsaï Club du Léman
    - Intervention de Monsieur le Vice-Consul du Japon à Genève

  • Discours de Monsieur le Maire de Marnaz à l'occasion du vernissage de l'exposition d'art premier africain (le 8 avril 2011)

    Monsieur le Sénateur,
    Madame GRADEL, représentant Monsieur Maurice GRADEL, Conseiller Général et Maire de Scionzier,
    Mesdames et Messieurs les élus d'Annecy, Bonneville, Cluses, Magland et Vougy,
    Cher Alain VEYRET,
    Chers amis,

    L'Afrique !

    Ce simple mot est si évocateur en soi.

    C'est ce continent complexe et contrasté qu'Alain VEYRET nous invite à découvrir sous l'angle des oeuvres de sa collection qui ont été rassemblées sous le vocable d' « Art premier africain ».

    Alain, nous nous connaissons et nous nous apprécions depuis de nombreuses années. Nous partageons des valeurs et je savais d'avance que cette exposition serait une réussite.

    Une réussite essentiellement parce que tu es un humaniste. Et tu sauras faire vivre cette exposition par la connaissance que tu as de chacune des pièces présentées et parce que tu sauras faire passer le message : Derrière chacune d'entre elles il y a une histoire humaine.

    C'est à dire des hommes et des femmes qui ont façonné de leur mains une représentation culturelle et spirituelle des choses les plus fondamentales de l'existence humaine : la transcendance, l'ascendance, la descendance. Au fond, la vie et la mort... Mais la vie quotidienne aussi...

    Qu'il s'agisse des représentations humaines ou animales, parfois même de représentations thériantropiques (c'est à dire qui mêlent l'homme et l'animal), chaque oeuvre est ici pour évoquer quelque chose en nous.

    Mais pour que le dialogue entre l'oeuvre et notre âme s'instaure, il faut, je crois, remplir une condition. Cette condition exige de nous que que oubliions nos a priori occidentaux et les représentations mentales de notre environnement que nous avons construites et qui parfois nous étouffent.

    J'ajouterai un dernier message dont le but n'est pas de dramatiser les choses, il faut savoir que toutes les oeuvres que nous découvrons ce soir sont issues de cultures africaines vivantes mais qui sont menacées. 

    Je pense qu'Alain y reviendra. Le SIDA, l'exode rural, la progression du Sahel menacent des civilisations séculaires. 

    Mais pas seulement, la progression d'une monoculture mondiale est une menace tout aussi grave parce qu'elle touche au coeur même de ce qui forge l'identité culturelle et sociale.

    L'ethnologue et immense penseur Claude LEVI STRAUSS nous mettait déjà en garde : « Pour que les cultures  persistent dans leur diversité, il faut qu'il existe entre elles une certaine imperméabilité. »

    Alors merci Alain pour cette belle exposition, pour cette invitation au voyage et à la distanciation. Merci aussi de contribuer à faire connaître ces oeuvres et les cultures qui les ont engendrées et de les reconnaître. Merci donc de rendre cet hommage à l'Afrique.

    *