Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sécurité et prévention de la délinquance

  • Fichier S : pourquoi je suis favorable à l'information aux Maires

    Fichier S.png

    Le Messager 16/02/2017

  • Collectivités territoriales, Police, gendarmerie et sécurité

    Loïc Hervé cosigne une proposition de loi visant à permettre aux maires de connaître l'identité des personnes fichées S résidant dans leur commune

    Tous les auteurs d’attentats terroristes commis en France depuis 2015, outre leur profil radicalisé et leur affiliation à l’idéologie islamiste, avaient un point commun : ils faisaient l’objet d’une surveillance au titre du fichier des personnes recherchées, dans la sous-catégorie S.

    Face à ce constat, de nombreux maires soucieux de la sécurité de leurs concitoyens demandent à pouvoir obtenir une liste des personnes fichés « S » résidant dans leur commune. L’accès à ce type d’informations étant aujourd’hui réservé aux services de renseignement et à certains agents dûment habilités, cette demande ne peut pas aboutir. Elle relève pourtant d’une aspiration légitime des élus à renforcer la sécurité publique, une des missions premières de leur fonction.

    C’est pourquoi, Loïc HERVÉ a décidé de soutenir et de cosigner la proposition de loi déposée par Hervé MAUREY, Sénateur UDI de l’Eure, permettant aux maires qui en font la demande d’obtenir une communication  de l’identité des personnes résidant dans leur commune et inscrites dans ce fichier.

    Pour éviter tout risque de dérive, ce droit sera strictement encadré et limité. Ainsi le maire ne pourra utiliser les informations transmises que dans le cadre de ses missions légales et pour les besoins exclusifs des missions qui lui sont confiées. Pour éviter une divulgation d’informations qui pourrait nuire aux services de renseignement, il sera tenu à la confidentialité des données transmises.

    Lien d'accès au texte : https://www.senat.fr/leg/ppl16-002.html

  • Loïc HERVÉ cosigne un courrier à Manuel VALLS pour l'interpeller sur la situation préoccupante des agents des Douanes

     

    Lettre commune Manuel VALLS2.jpgLettre commune Manuel VALLS.jpg

  • A l'occasion de son déplacement en Haute-Savoie, Bernard CAZENEUVE a annoncé une prochaine visite à Marnaz

    Communiqué de presse

     

    Cazeneuve.jpgAlors que le Ministre de l'Intérieur se rendait à Chamonix, puis à Annemasse pour signer la convention de financement du futur Hôtel de Police, il a souhaité s'entretenir avec Loïc Hervé, dans le cadre de la lutte contre les menaces terroristes, et plus particulièrement, sur l'existence de cellule salafiste en Vallée de l'Arve.

    À l'occasion de ce déplacement en Haute-Savoie, il a en outre indiqué les mesures de renforcement des effectifs de sécurité pour ce département frontalier, a assuré vouloir instaurer un dialogue avec les élus pour rechercher des solutions aux difficultés posées par les vacances de poste en raison de la vie chère et a annoncé la création d'un observatoire départemental de surveillance composé de 5 gendarmes.

    Faute d'avoir pu le faire pendant cette journée, il a confirmé sa volonté de se rendre bientôt à Marnaz, pour apporter un soutien plein et entier à un Sénateur, animé par "la passion de la République".

  • [Le Dauphiné Libéré, 11 février 2012] Le Conseil Local de sécurité et de prévention très actif

    CLSPD, Marnaz

    Cliquez sur l'article pour l'agrandir